Qui sommes-nous ?

Le projet

N’avez-vous jamais rêvé de découvrir une ville en 24 heures ? Vous savez, celles dans lesquelles on s’arrête en gare, juste un instant, le temps de prendre un café, avant de sauter dans un nouveau train. Et qui vous laisse une sensation étrange, qu’on aimerait bien décrypter. Comme une envie de déambuler sur ses artères, de se perdre dans ses ruelles, ou de s’arrêter simplement sur un banc pour regarder les passants. De prendre son temps.

24 heures à Wroclaw (à prononcer vrotsoif), c’est le pari des étudiants de la 90ème promotion de l’École Supérieure de Journalisme de Lille. Une journée dans une ville d’Europe centrale, aux identités multiples. Une ville en changement, désignée capitale européenne de la culture en 2016. Une ville rattrapée par le temps, traversée d’Est en Ouest par les événements.

11090989_816741705046665_1663822492_o

Prises de vue : ©ESJ-Claire Bargelès, Laetitia Béraud et Aliénor Carrière /Montage : ©ESJ-Laetitia Béraud

« Aube » ? « Midi » ? Où sont passées les rubriques « Culture » et « Société » ?

Disparues. Le site 24 heures à Wroclaw vous propose une expérience temporelle basée sur six plages horaires distinctes : aube, matin, midi, après-midi, soir, nuit. Le but ? Raconter le quotidien d’une ville polonaise en transition, appréhender son histoire, entrevoir sa complexité.

À l’image des aiguilles d’une montre, 24 heures à Wroclaw évolue en suivant les moments de la journée. En vous connectant à 10 heures, vous apercevrez les articles du matin ; à 15 heures, ceux de l’après-midi. Pour découvrir les reportages réalisés sur des plages horaires différentes, cliquez sur la « timeline » et laissez vous guider.

Eh, y’a plus de papier ?

Un beau site web c’est super bien, c’est vrai, mais c’est tout de même moins pratique lorsque l’on veut allumer un feu de cheminée par une froide nuit d’hiver. On ne vous fournira pas le combustible mais plutôt de quoi égayer vos soirées au coin du feu : la 90ème promotion de l’ESJ Lille vous a aussi préparé un magazine papier, porté avec brio par Guillaume Perilhou, Sonia Reynaud et Hélène Terzian, les rédacteurs en chef.

« Wrocław, les métamorphoses », Le 11ème numéro du magazine Latitudes, sera disponible début mai dans tous les kiosques dignes de ce nom.

Capture d’écran 2015-03-30 à 11.53.53

L’équipe

p0-qui-1
Rédacteurs en chef éditoriaux :
Hortense de MONTALIVET

Pierre LECORNU

Axel ROUX

Rédacteur en chef technique :
Quentin VASSEUR
Développeur web :
Clément LISCOET

Editeurs :

Antoine BOYER, Mélanie BARBOTIN, Perrine BULLANT, Aliénor CARRIERE, Pierre FAVENNEC, Hélène FROMENTY , Elisa GUILLAUME, Michael GUIHEUX, Alice MARUANI, Laura MARTIN, Hélène MASQUELIER, Simon PRIGENT.

Directeur de la publication : 

Pierre SAVARY

La 90ème promotion de l’ESJ Lille :

Lise Abou Mansour, Sirine Azouaoui, Maâti Bargach, Claire Bargelès, Ambrine Bdida, Charlotte Belaich, Laetita Béraud, Marc Bertrand, Sérine Bey, Maïwenn Bordron, Maïa Boyé, Antoine Boyer, Kilian Bridou, Perrine Bullant, Aliénor Carrière, Cyril Castelliti, Noelia Ceballos Terren, Kathleen Comte, Hortense de Montalivet, Martin Delacoux, Juliette Duclos, Pierre Favennec, Dounia Filali, Hélène Fromenty, Michael Guiheux, Elisa Guillaume, Laure Herpeux, Yanan Jing, Perrine Ketels, Doria Laib, Maïwenn Lamy, Elise Laperdrix, Thibaud Le Meneec, Pierre Lecornu, Camille Marigaux, Laura Martin, Alice Maruani, Hélène Masquelier, Lara Mercier, Nadine Muhorakeye, Guillaume Perilhou, Guillaume Petit, Morgan Plouchart, Simon Prigent, Weiyu Qian, Amélie Quentel, Sonia Reynaud, Daxia Rojas, Axel Roux, Thibault Saingeorgie, Hélène Terzian, Xavier Thomann, Jeanne Van Lancker-Blanquart, Eléonore Vanel, Quentin Vasseur, Margaux Wartelle, Maria Zhalgasbaeva, Junzhi Zheng

Remerciements

Un grand merci à Clément Liscoet, sans qui rien n’eut été possible, et qui a supporté avec son flegme caractéristique nos pire caprices de journalistes utopistes.

Un grand merci aussi à : Paulina Grubiak et les étudiants de l’université de Wroclaw : Marta Boguslawska, Maciek Cwiklowski, Klaudia Falat, Konrad Gagat, Pawel Iwanina, Monika Jaszczyszyn, Michelle Jurkowlaniec, Takesi Kansawa, Justyna Karwowska, Patrycja Kastelik, Aleksandra Lakomska, Daria Luczak, Arek Michalowski, Maks Nesterenko, Karolina Nowakowska, Marcin Pokora, Jan Rzezuchowski, Anastazja Szymanska, Karolina Wojciechowska, interprètes polyglottes et patentés ; Xavier Chantry, professeur de philologie romane et patient pédagogue ; Arkariusz Lewicki, directeur adjoint de l’Institut de journalisme de Wroclaw pour son accueil quotidien et matinal ; Henri Dudzinski, consul honoraire de Pologne dans le Nord-Pas-de-Calais et son assistante Wioletta Kordas, ambassadeurs de bonne volonté ; l’Institut des civilisations et études polonaises de Lens ; Maryla Laurent, directrice de l’UFR de polonais de l’Université Lille 3 ; Mathieu Cosson, partner à Intuitis ; Marie-Pierre Bresson, adjointe à la mairie de Lille déléguée à la coopération internationale et européenne et Sidonie Caquant, chargée de mission au service des relations internationales de la ville de Lille. Pour les samedi ouverts, mails dominicaux et relectures nocturnes : Christophe de Matteis, régisseur de l’ESJ Lille ; Charlotte Ménégaux, responsable des enseignements web, Sylvia Gonzalez, responsable des enseignements audiovisuels de l’ESJ Lille ; Corinne Vanmerris, directrice des études de l’ESJ Lille ; Pierre Savary, directeur de l’ESJ Lille, Maxime Duthoit, ingénieur pédagogique multimédia. Et Amélie Poinssot, journaliste à Médiapart et toujours un peu polonaise.

Merci pour ce moment.

24h
Logo ESJ Lille
partager

One thought on “Qui sommes nous ?

  1. Henri

    Dobra praca !!!
    Henryk Dudzinski

Comments are closed.